Après la décision de Telenet de supprimer FR3 et Arte de son offre de chaînes francophones en Flandre, c’est à présent le Ministre flamand des Médias, le très nationaliste Geert Bourgeois, qui vient de refuser que Belgacom TV diffuse Télé-Bruxelles en périphérie via la télévision numérique.

La direction de Belgacom a accepté cette décision discriminatoire alors qu’elle avait un accord formel avec Télé-Bruxelles à cet égard et que l’autorité de contrôle du Gouvernement flamand en matière d’audiovisuel avait considéré cette décision comme parfaitement légale ! Il est regrettable que Belgacom TV se prive ainsi d’une clientèle francophone et fasse prévaloir de manière aussi partisane le principe de territorialité si cher au Gouvernement flamand,à l’heure de l’élargissement de l’Europe et de la libre circulation des services. Il n’est pas acceptable que les Francophones de la périphérie, après avoir été privés de TF1, d’Arte, de FR3, de TV 5 se voient encore pénalisés et ne puissent pas recevoir dans leurs foyers la chaîne régionale francophone de la Région bruxelloise, Région dont ils sont le plus proches au plan culturel et linguistique.

C’est pourquoi nous vous invitons à signer cette pétition adressée à la direction de Belgacom TV pour que celle-ci revoie sa position et ne cède pas aux injonctions du ministre.

Soyez nombreux et nombreuses à soutenir cette démarche qui ne prétend qu’à faire exécuter un accord conclu en toute légalité entre l’opérateur Belgacom TV et Télé-Bruxelles.

Signez cet appel !